This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies. Read our privacy policy>Search

Cliquez ici pour obtenir de l'aide :

Les montagnes verdoyantes et les eaux pures sont aussi précieuses que l'or et l'argent

Les catastrophes environnementales ont fait les gros titres tout au long de l'année passée. Des incendies ont ravagé la forêt amazonienne et l'Australie, causant des dommages environnementaux terribles. En Chine, les réserves et les zones forestières par habitant représentent respectivement 20 % et 12 % de la moyenne mondiale. Rien qu'en 2019, 2 345 feux de forêt ont touché 13 505 hectares de forêts. Les conséquences catastrophiques de la disparition de nos forêts menacent le monde tel que nous le connaissons.

La prévention est indispensable pour minimiser les dégâts des incendies. Des analyses, une surveillance et des alertes efficaces peuvent permettre d'éteindre les feux avant même qu'ils ne démarrent. Les avancées rapides de l'intelligence artificielle (IA) jouent un rôle important dans la gestion des forêts, la détection des risques d'incendie et les services de secours.

Huawei et Enbo Technology ont collaboré pour développer une solution intelligente de prévention des feux de forêt, en mettant la puissance des innovations en matière d'IA au service de la protection de notre environnement.

L'IA réinvente la prévention des feux de forêt

Le temps est un facteur critique pour prévenir les incendies. En effet, une détection précoce est cruciale. Les feux de forêt se développent généralement en deux phases. Lors de la première phase, l'incendie se limite essentiellement aux sous-bois : moins intense, il est plus facile à éteindre. Cependant, les feux de sous-bois gagnent ensuite la cime des arbres lors de la seconde phase. Les incendies atteignant les cimes sont bien plus dangereux en raison de leur violence et sont difficiles, voire parfois même impossibles à éteindre. L'un des premiers signes d'un feu de sous-bois est la fumée. Une détection précoce de la fumée aide à arrêter les incendies avant qu'ils ne soient hors de contrôle.

C'est pourquoi Huawei et Enbo ont créé une solution d'IA à la pointe du secteur, basée sur une collaboration appareil-périphérie-cloud, pour détecter la fumée de manière précoce. Cette solution combine des caméras définies par logiciel (SDC), des produits intelligents Atlas de traitement en périphérie et des services cloud basés sur Kunpeng pour permettre le repérage de la fumée à différents niveaux. Les vidéos brutes sont analysées par les appareils, une analyse primaire est effectuée à la périphérie, puis dans le cloud, afin d'identifier précisément la présence de fumée et prévenir immédiatement les incendies.

1) Appareil : les SDC surveillent les forêts pour produire des données en masse à analyser. Des mises à niveau des performances matérielles, y compris des appareils de 8 millions de pixels pour la surveillance par photographie à lumière visible et à proche infrarouge, couvrent une vaste distance. Cette portée étendue garantit une prise en charge exhaustive des données, pour une détection précise des incendies.

2) Périphérie : le centre de commande de surveillance se connecte directement aux appareils de surveillance sur site. Le serveur Atlas 800 permet un traitement en périphérie pour prendre en charge de multiples services et analyser les données multicanaux simultanément. Le serveur Atlas 800 permet également l'identification 1:N pour une rationalisation avancée des alertes de feux de forêt.

3) Cloud : un traitement élastique haute densité est déployé à l'échelle mondiale. L'Atlas 800 offre une identification précise avec une plate-forme d'inférence pour le deep learning et garantit une accélération du matériel vidéo pour l'identification secondaire de la fumée et des incendies.

Le modèle appareil-périphérie-cloud n'est plus un point unique d'innovation intelligente. Au contraire, il s'appuie sur l'allocation flexible de la puissance de traitement et la collaboration afin d'optimiser les applications de traitement en périphérie et de cloud computing. Par conséquent, les systèmes évoluent constamment pour mieux comprendre les fonctions et les objets au cœur de la prévention des feux de forêt. La surveillance dans le cloud crée une architecture de surveillance dotée de la collaboration appareil-périphérie-cloud. La province du Guangdong a utilisé cette architecture pour mettre en œuvre progressivement un système collaboratif dédié aux feux de forêt, afin de permettre une meilleure gestion et une réponse plus rapide dans toute la province.

L'IA prend soin de la nature

La solution de Huawei et Enbo va au-delà de la simple surveillance, en mettant à disposition du système la puissance de l'IA, afin d'améliorer la vitesse, la précision et la stabilité de la prévention des feux de forêt. Cette solution est utile aux écosystèmes, aux communautés et aux économies.

Elle a été appliquée dans l'ensemble de la province du Guangdong dans le cadre de programmes pilotes pour mettre à niveau et reconstruire le système d'origine de prévention des incendies. Désormais, une seule personne suffit pour surveiller et gérer près de 1 000 caméras vidéo. Le nouveau système d'IA surpasse l'ancienne solution d'imagerie thermique pour les cycles de patrouille, la vitesse des alarmes et la précision de l'identification. Le cycle de patrouille est passé de 3 à 10 minutes et les incendies sont détectés en moyenne deux heures plus tôt. L'IA protège mieux l'environnement et l'économie.

Huawei s'efforce de fournir une intelligence généralisée pour que tout le monde puisse bénéficier de la puissance de l'IA. L'IA redéfinit notre façon de résoudre les problèmes et nous aide à mieux protéger notre monde.

0 lecteurs

(0 notes)

Évaluez cette page

0/500

Faites-nous part de vos commentaires.
Envoyer

0  commentaires

    Plus de commentaires

      Votre note est enregistrée.

      Commentaire envoyé!

      Échec de l'évaluation

      Échec de l'envoi

      Merci d'écrire un commentaire