Cliquez ici pour obtenir de l'aide :

Construire un réseau neuronal pour donner vie au “Smart Cities”

La plate-forme Smart City de Huawei repose sur une infrastructure ICT qui laisse la possibilité de personnaliser les grands scenarios "Smart City", de prendre en charge un large éventail de terminaux et d'applications, tout en gérant le Big Data, l'IoT (Internet des objets), la vidéo, les données de localisation et les ressources de communications convergées.

Huawei collabore avec ses partenaires pour créer des solutions sectorielles, et notre plate-forme a été utilisée dans de nombreux projets dans le monde entier. Dans les scénarios urbains complexes, la plate-forme offre des fonctions avancées, pour l’administration, les forces de l’ordre, la gestion urbaine, la santé et l’agriculture, pour une ville intelligente et totalement numérique.

Les Smart Cities sont une composante importante pour le développement des administrations en ligne, et un catalyseur pour les avancées de demain. Les plates-formes Smart City permettent de combiner de nombreux types de données différentes et sont capables de connecter virtuellement tout ce qui existe. À l’image d’un organisme vivant, une Smart City représente bien plus qu’un simple ensemble de fonctions, qu’une tâche prédéfinie : c’est un projet continu qui évolue sur le long terme.

Dans une Smart City, tous les systèmes sont connectés et se complémentent : transports, éducation, santé, énergie, protection de l’environnement, gestion des administrations et sécurité publique. Les Smart Cities sont conçues pour se développer, évoluer et progresser. Les développements de Smart City ne sont pas des projets finis, mais des démarches méthodiques amenées à évoluer de façon itérative.

En créant une Smart City, on peut se poser la question suivante : si une ville intelligente est dotée d’un cerveau et rien d’autre, pourra-t-elle véritablement être "intelligente" ? L’intelligence humaine repose sur un système nerveux qui collecte et traite des informations, avant d’en tirer des conclusions et de réagir. Une Smart City a, elle aussi, besoin d’un "système nerveux".

La collecte, l’analyse et l’utilisation des données est impossible sans ce système nerveux. Sans lui, les projets de fonctionnement intelligent ne sont qu’une coquille vide. Une Smart City a besoin de ce système nerveux pour relier entre eux les systèmes de service et coordonner les ressources. Chez l’homme, le système nerveux renforce les réflexes.  La Smart City agit de façon identique, pour prendre automatiquement les meilleures décisions et lier ensemble les différents systèmes.

Pour en savoir plus sur les Smart Cities, retrouvez-nous au Huawei eco-Connect Europe 2018, les 8 & 9 novembre prochains à Rome, Italie.